#MuéveteconResponsabilidad

Plan de choque del sector turístico de Aragón por el Covid-19

Más información

Parc Culturel d’Albarracin

Añadir a mi viaje

Le centre de ce parc est la célèbre ville d’Albarracin, située sur une colline, à partir de laquelle on contrôlait les terres d’un empire. L'environnement qui entoure ce village médiéval constitue un patrimoine géologique, paléontologique et archéologique d'une valeur exceptionnelle.

Patrimonio_Albarracin Albarracín Albarracín

Se promener dans Albarracin signifie revenir dans le temps et avoir la chance de pouvoir contempler de magnifiques trésors architecturaux à chaque étape. Une visite de cette belle ville médiévale ne serait pas complète sans une promenade sereine à travers ses murs en appréciant le magnifique panorama que l’on peut voir à partir de là.

Le patrimoine naturel du Parc Culturel d’Albarracin s’étend sur une vaste étendue de pinèdes environnantes qui renferme l’une des plus grandes concentrations d’art rupestre du paléolithique du sud-ouest d’Europe. Jusqu’à vingt-six sites visitables répartis dans trois ensembles de représentations picturales à Albarracin, Bezas et Tormon, ainsi que dans deux grandes zones gravées à Pozondon et à Rodenas.

Le groupe de Ligros, Pajarejo et Olivanas de Albarracin s’inscrit dans un paysage spectaculaire de ruelles en rodeno vert, de ravins et de constructions traditionnelles. La chapelle Sixtine de l’art post paléolithique de la péninsule, débordant de style et de couleur, se trouve dans le Prado de las Olivanas. Le pré de Tormon abrite en revanche le refuge intéressant de la Cerrada del Tio Jorge. Le Musée de la transhumance de Guadalaviar présente un grand intérêt ethnologique et montre au visiteur l’art du pâturage, toujours vivant sur ces terres.

On trouve des vestiges de l’âge du bronze dans des endroits tels que la Cueva de la Artesa, sur le site minier de Loma de la Tejeria ou dans la Tajera Bajera. Des traces de la culture celtibère restent en grec. La route d’un aqueduc qui transportait l’eau du fleuve Guadalaviar à Cella était préservée depuis l’époque romaine. Le moyen âge est représenté par les imposants châteaux d’Albarracin et de Peracense.

Un vaste réseau de sentiers qui structure ce parc culturel vous permet de profiter d’un patrimoine naturel et culturel. Le voyageur, à pied ou à vélo, peut se rendre dans les forêts de pins de Rodeno en empruntant l’itinéraire qui part de Gea de Albarracin. On peut arriver jusqu’à Abrigo del Torico del Navazo à pied par un sentier qui part d’Albarracin et traverse le ravin de Cabrerizo.

À pied ou en VTT, le lac de Bezas surprend également le visiteur, plongé dans un épais genévrier et une magnifique forêt de pins rodeno. Sans quitter la nature, un autre des itinéraires recommandés est celui qui s’approche des yeux de la rivière Cabriel et du moulin de San Pedro.

Mapa

Qué ver cerca de Albarracín

También te puede interesar