Plan COVID-19

Plan de choque del sector turístico de Aragón para combatir la crisis generada por el Covid-19

Más información
Les Pyrénées dans toute leur splendeur
Itinéraire

Les Pyrénées dans toute leur splendeur

Visitez le meilleur des Pyrénées aragonais en trois jours
Ajouter à mon voyage

Également disponible Aragon en 7 jours

Des montagnes vierges, d'immenses forêts, de charmants villages, des chutes d'eau, des lacs glaciaires. Une nature sauvage dans des Pyrénées vivants. Tout à portée de main.

Localités à visiter
12
Kilomètres dans des paysages inoubliables
280
Monuments du patrimoine national
10

Jour 1 Des vallées occidentales et la vallée d'Aragon

Nous commençons notre parcours en explorant le coin le plus occidental des Pyrénées aragonais. Les charmantes vallées d'Ansó et d’Hecho abritent des villas qui sont le meilleur exemple d'architecture populaire typique des Pyrénées. Leurs maisons en pierre dans des rues pavées sont dotées de poignées de porte, de cheminées, de balcons et de détails de construction qui débordent de tradition. A côté d’Hecho, vous serez surpris par le magnifique monastère roman de San Pedro de Siresa.

En se dirigeant vers l'est, dans la vallée adjacente du fleuve Aragon et à proximité de la France, la Gare Internationale de Canfranc se distingue. Un site monumental que vous pouvez explorer grâce aux visites guidées organisées par l'office du tourisme.

Si vous suivez les pèlerins le long de la vallée vers le sud, vous atteindrez Villanúa, où vous ne pourrez pas manquer la Grotte des Güixas. Il vaut la peine de faire un détour sur votre route pour visiter les églises romanes de San Adrián de Sasabe et de Santa María de Iguácel, dans les municipalités de Borau et de Castillo de Jaca, respectivement.

Au sud de la vallée se trouve la capitale touristique et monumentale de La Jacetania : Jaca. Elle abrite dans son centre urbain la Citadelle, imposante forteresse du XVIe siècle, et la Cathédrale de San Pedro, temple roman de référence du Chemin de Saint-Jacques.

Jour 2 Au cœur des Pyrénées

À quelques minutes en voiture, près de la ville de Sabiñánigo, la Route des Églises du Serrablo vous dévoilera une liste de bâtiments aux caractéristiques uniques considérés comme l'œuvre du premier roman aragonais.

L'une des enclaves les plus connues des Pyrénées aragonais est la vallée de Tena. Elle abrite, entre autres, le parc animalier de Lacuniacha et l'une des plus grandes tyroliennes d'Espagne. Le Festival international des cultures Pirineo Sur se tient chaque été dans un cadre spectaculaire au-dessus des eaux du réservoir de Lanuza. Des lieux comme Biescas, Sallent de Gállego et Panticosa méritent également une visite.

Après avoir traversé le haut bassin du Gállego, nous partons pour le cœur des Pyrénées : le Parc National d'Ordesa et Monte Perdido. Un joyau de la nature auquel on accède par quatre points stratégiques : la vallée d'Ordesa (depuis Torla), les gorges d'Escuaín, le canyon d'Añisclo (depuis Escalona) et la vallée de Pineta (depuis Bielsa).

Il existe des centaines d'excursions pour découvrir le parc. Gardez des forces pour faire un itinéraire à pied à travers la vallée d'Ordesa et d'atteindre, par exemple, la spectaculaire chute d'eau de la Cola de Caballo.

Jour 3 Héritage médiéval et nature à la hauteur

Sans quitter la région de Sobrarbe, des vallées telles que Bujaruelo et Gistaín ou Chistau vous surprendront par leur beauté. Il y a aussi de beaux villages comme Torla, Broto, Boltaña, Plan, Gistaín, San Juan de Plan, Bielsa ou Aínsa. Ce dernier garde son essence médiévale dans le centre historique, le vieux château, l'église romane de Santa María et la belle Plaza Mayor à arcades, cadre de la Fête d'intérêt touristique bisannuelle de La Morisma.

Toute la région est parsemée de précieux exemples de patrimoine artistique, parmi lesquels se distinguent les chapelles de Tella, la forteresse de Muro de Roda et le monastère de San Victorián, à Pueyo de Araguás.

Nous nous dirigeons maintenant vers le point le plus à l'est des Pyrénées aragonais, la vallée de Benasque, une belle enclave où vous pouvez profiter de la nature et des activités en plein air toute l'année. Le territoire est couronné par le plus haut sommet des Pyrénées : l'Aneto (3 404 m). C’est le roi du trekking, situé dans le Parc Naturel Posets Maladeta et il est entouré par la plus grande concentration de sommets de 3 000 mètres de la chaîne de montagnes.

De là, il est intéressant de visiter le site historique de Roda de Isábena, dont l'ancienne cathédrale est un joyau de l'art roman. Un autre exemple important du même art, d'influence lombarde en l'occurrence, est le monastère de Santa María de Obarra, situé dans un cadre spectaculaire, à l'entrée de la gorge du même nom. Et enfin sur cet itinéraire, à la frontière naturelle entre l'Aragon et la Catalogne, le monastère roman de Santa María et San Pedro de Alaón à Sopeira.